[DIY] Créer son pot de fleur Bulbizarre

Aujourd’hui, Bio Jardinage revient avec une petite idée de travail manuel à réaliser avec et pour vos enfants ! Il s’agit d’un pot de fleur Bulbizarre, ce petit Pokémon mi-reptile mi-bulbe qui commence le pokédex de la série. Créé en 1996, le petit monstre a fait son grand retour cette année avec Pokémon Go, une application mobile particulièrement à la mode chez les jeunes enfants. Alors pour lui permettre de chasser des Pokémons chez vous tout en s’adonnant au jardinage bio, fabriquez avec lui un pot de fleur à l’effigie de son personnage favori !

1ère étape – Réunir son matériel

couture

Pour réaliser votre pot de fleur Bulbizarre, vous aurez besoin de :

  • 1 pot de fleur arrondi
  • 1 peinture verte clair
  • 1 peinture verte foncé
  • 1 peinture rouge
  • 1 figurine Bulbizarre
  • 1 belle plante grasse de votre choix
  • OU 1 bulbe de votre choix
  • Du tissu
  • Du coton

Selon le pot de fleur que vous allez fabriquer, vous n’aurez pas forcément besoin de tout cet équipement. Il s’agit ici d’une liste permettant de créer deux modèles différents de Bulbizarre, selon vos affinités et ce que vous pouvez trouver près de chez vous !

2ème étape – Créer son Bulbizarre

peinture

Il existe donc deux méthodes (et certainement plus) pour fabriquer votre propre pot de fleur à l’effigie du Pokémon 01 : Bulbizarre.

La première méthode est de partir d’une figurine à l’effigie de Bulbizarre pour créer le pot de fleur. Pour cela, deux solutions : soit acheter une figurine Pokémon, soit créer votre propre figurine à l’aide d’argile avec votre enfant. Selon la taille souhaitée du pot, ces deux solutions peuvent convenir parfaitement. Pour que le Bulbizarre puisse accueillir une plante dans son dos, retirez son bulbe et creusez la figurine ou n’oubliez pas de laisser de la place lors de la confection du pot en argile. Si vous choisissez de créer votre propre Bulbizarre, peignez-le en vert pour qu’il ressemble parfaitement au Pokémon.

La deuxième méthode est de partir d’un pot de fleur normal et de le customiser pour lui donner des airs de Bulbizarre. Pour cela, il vous faut choisir un pot aux formes arrondies et au large bord pour former le corps du Pokémon. Commencez par le peindre en utilisant une image comme modèle : les yeux sont rouges et triangulaires, la peau est colorée en deux nuances de vert, etc. Une fois votre pot de fleur grimé en Pokémon, décorez-le en lui ajoutant des pattes. Pour cela, créez des petits boudins à l’aide de tissus et de coton. Peignez ces petits boudins en vert et dessinez des griffes au marqueur noir dessus.

3ème étape – Les finitions

pot-fleur-bulbizarre

Une fois votre pot de fleur Bulbizarre terminé, il ne vous reste plus qu’à planter votre bulbe ou votre plante grasse dans le dos du monstre et d’apprendre à votre enfant comment s’en occuper !

Pour le côté ludique et favoriser l’apprentissage, n’hésitez pas à faire évoluer votre pot de fleur si votre enfant s’en occupe bien. Comment ? C’est tout simple : Bulbizarre possède une évolution, Herbizarre, qui est en fait le même Pokémon mais avec une fleur au lieu d’un bulbe dans le dos. Vous l’avez compris, une fois votre fleur éclose votre enfant aura réussi à faire évoluer son poképot !

Pour aller encore plus loin, vous pouvez également transformer votre pot en Florizarre  (évolution d’Herbizarre et donc de Bulbizarre) avec le temps en plantant un petit palmier dans son dos et en lui dessinant une fleur rose sur la tête.

Si votre enfant n’est pas très Pokémon, sachez qu’il est possible de faire la même chose avec des jouets Soy Luna en plantant une jolie fleur dans un patin à roulette pour les filles ou en recréant un monstre de la série Yo-Kai Watch pour les garçons, par exemple. Votre enfant n’aura alors plus qu’à enfiler sa montre Yo-Kai Watch pour trouver le démon de votre pot de fleur !

Dans tous les cas, le but de ce pot de fleur est de vous permettre de passer du temps avec votre enfant, tout en lui apprenant les bases d’un jardinage respectueux de l’environnement. Ainsi n’importe quel héro pourra faire l’affaire, bien que Bulbizarre et ses évolutions soient parfaitement adaptés à ce genre d’idée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *